samedi 15 février 2014

Tagged Under: , , , , , , , , , , ,

Reduire les effets des allergies de vos animaux domestiques

Share
Selon la Direction Générale Statistique et Information Économique , la Belgique comptait en 2004 1.064.000 chiens et 1.954.000 chats. Ce qui représente 836.000 ménages possédant au moins un chien et 1.067.000 ménages possédant au moins un chat. Un ménage sur cinq est propriétaire d’au moins un chien, et un sur quatre d’au moins un chat.

Heureusement, il semble qu'être en possession d'un animal de compagnie soit bon pour votre santé, car «les études montrent que les gens qui possèdent des animaux de compagnie vivent plus longtemps et sont plus actifs que ceux qui n'ont pas"

Cependant, de nombreuses personnes sont allergiques aux animaux de compagnie. Des allergie aux chats ou aux chiens surviennent chez environ 15% de la population. Cela signifie que même si vous n'êtes pas allergique aux animaux de compagnie, un membre de la famille ou un ami peut très bien être allergique.

Les experts s'entendent sur plusieurs étapes qui peuvent prévenir les effets des allergies aux animaux domestiques.

Toiletter votre animal régulièrement

Les experts conseillent de toiletter votre animal de compagnie sur une base régulière, au moins une fois par semaine. Il est recommandé de demander à un membre de la famille non-allergiques ou à un ami d'éventuellement vous aider pour sa toilette hebdomadaire.

Nous conseillons immédiatement après la séance de toilettage de prendre une douche. Cela permet tout d'abord, d’ôter les vêtements que vous portiez lors du toilettage, qui contiendraient les poils et squames de l'animal et deuxièmement, la douche éliminera les poils et squames d'animaux de vos mains et du corps.
Nettoyer votre maison et de meubles régulièrement

Entretenez votre intérieur régulièrement

L'étape suivante consiste à nettoyer votre maison et des meubles régulièrement. Les poils d'animaux et squames se logent partout dans votre habitat, donc vous devez effectuer un nettoyage complet au moins une fois par semaine si vous ne voulez pas les poils et squames de votre compagnon s'accumulent dans la maison.

Tapis et moquette : l'utilisation d'un aspirateur est indispensable. Bien que davantage de recherches doivent être menées pour déterminer l'efficacité des sacs d'aspirateur à très haute efficacité (THE), vous pouvez toujours favoriser leur utilisation. Il pourrait être utile et on ne peuvent en aucun cas vous causer du tort.

Chaises, canapés et autres meubles rembourrés : Utiliser les éléments de votre aspirateur prévu à cet effet, aspirer chaises, canapés et autres meubles rembourrés. Après les avoir nettoyé, utilisez une brosse ou un rouleau adhésif pour éliminer tout résidu que l'aspirateur aurait pu laisser.
Surfaces dures et les sols - Ne pas utiliser un balai pour les surfaces dures, car cela tend à attiser les allergènes. Au lieu de cela, utilisez l'aspirateur sur vos surfaces dures et les plinthes.
Après l'aspirateur, passez une simple serpillière s'avère être une solution de nettoyage appropriée.

Tables, bureaux et autres meubles de bois : Les tables, bureaux et autres meubles en bois doivent être nettoyer à l'aide de lingettes dépoussiérantes à meubles prévues à cet effet. C'est ce qui fonctionne le mieux, car l'utilisation de produit nettoyant ménager pour meubles génère de la poussière et laisse les poils et les squames s'envoler dans les airs, ce qui pourrait aggraver les symptômes d'allergie.

électroménager et matériel électronique : Nettoyer vos équipements électroniques avec des lingettes dépoussiérantes idoines. Vous ne devriez pas utiliser de nettoyants aérosol, car l'action de pulvérisation va activer les allergènes.

Gardez les animaux hors de la chambre à coucher ?
Les experts recommandent de garder les animaux hors de la chambre à coucher. Cependant, ce n'est pas toujours possible ! Votre chat pourrait gratter toute la nuit à votre porte vous empêchant ainsi de dormir.

Si, vous voulez laisser votre animal de compagnie accéder à votre chambre, il y a quelques trucs que vous pouvez faire pour réduire les risques d'allergie.

Lavez la literie fréquemment : Toute la literie, draps, taies d'oreillers, couvertures, couettes, matelas doivent être lavés fréquemment. Certaines personnes le font chaque semaine, tandis que d'autres le font plus souvent. Vous pourriez laver votre literie tous les deux à trois jours. Utilisez de l'eau chaude et un détergent à lessive sans parfum ni colorant. Certains produits conseillés par des dermatologue obtiennent de meilleur résultat que d'autres

Préserver vos oreillers et taies des poils d'animaux et les squames : Vous devez conserver vos oreillers et taies sans poils et squames d'animaux, car cette surface est en contact direct avec votre visage, et il est important de protéger vos yeux et votre nez des allergènes.
Lors de sortir du lit, vous pouvez ranger vos oreillers hors de porté de votre animal ou les recouvrir complètement de vos draps ou d'un dessus de lit. Faites tout ce qui vous semble le plus simple, il s'agit simplement de protéger ces oreillers et sa taie d'oreiller des poils et squames.

Conclusion

Partager sa maison avec des animaux domestiques est une expérience enrichissante et excellente pour la santé. Appliquer ces mesures vous aideront à protéger les membres de la famille et les amis contre les allergies de nos compagnons afin qu'ils se sentent à l'aise dans votre maison.
Réduire les effets des allergies aux animaux domestiques dans votre maison est un effort relativement simple et utile pour votre entourage.

3 commentaires:

Anonyme a dit…

Merci pour cet article très intéressant. Certains vétérinaires conseillent de laver un chien tous les jours, alors que d’autres recommandent un bain toutes les semaines. Comment trancher, s’il vous plaît ? Merci.

David Louis a dit…

Bonjour,

Nous avons publié un article spécialement pour vous ;).

Bonne lecture

assurance chien a dit…

Des conseils toujours bons à prendre

Participez !

Voulez-vous que nous abordions un sujet en particulier ?

Nom E-mail * Message *

Notre Siège Social